Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 18:18

La nouvelle est tombée ce jour : pour le gouvernement (Annick GIRARDIN) les élus ne pourront avoir un débat sur le statut qu'après la livraison du rapport du Conseil d'Etat.

Le coup était tellement prévisible.

Qui des signataires peut réellement dire ce qu'il faut changer au statut des communes et du conseil territorial et pourquoi ?

Ce qu'a exprimé Annick GIRARDIN est clairement problématique car cela veut dire que les élus locaux ne savent pas ce qu'ils veulent.

Je pense en réalité que les choses sont écrites mais qu'il est nécessaire d'habiller le tout en mandatant un juriste expert notamment sur les questions de fiscalité. La fiscalité est locale et les choix politiques sont donc locaux. A ce titre je ne vois pas en quoi les compétences fiscales de Mr OLLEON seront utiles aux élus en charge des décisions fiscales.

Depuis 3 ans, nous clarifions les champs de compétences mais les élus qui réclament la mission du Conseil d'Etat aujourd'hui sont en grande partie ceux qui dénoncent ce travail !

Au final, nous risquons donc d'avoir des élus qui réciteront, lors d'un éventuel futur débat, le rapport du Conseil d'Etat faute d'être capable d'exprimer une quelconque opinion par eux-mêmes.

En ce qui concerne le Conseil Territorial, notre opinion est déjà faite et le travail sur les dossiers qui intéressent la population occupe notre quotidien, je pense que l'essentiel est là.

Ce mercredi, nous mettrons en oeuvre concrètement la délibération sur les exonérations douanières adoptée en décembre 2014 en présentant deux entreprises locales qui veulent investir pour développer leur activité. Ça c'est du concret pas du vent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article

commentaires