Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 15:33

Tout a commencé par la visite de François Hollande en décembre 2014 avec la présentation d'une hypothèse de submersion de Miquelon en cas de montée des eaux. On se souvient aussi de la réaction virulente du Maire de Miquelon-Langlade mis devant le fait accompli.

 

Mais ne nous y trompons pas. Annick GIRARDIN a réussi à convaincre François Hollande de venir sur SPM, il fallait évidemment parler politique nationale et c'est ainsi qu'est arrivé le dossier changement climatique sur lequel A GIRARDIN était bien silencieuse jusqu'ici.

 

Tout cela en lien direct avec COP 21 qui se tiendra à Paris fin 2015, événement pour lequel notre ministre a été missionnée aux côtés de Laurent Fabius et Ségolène ROYAL.

 

Second épisode avec la réunion dite de concertation qui s'est tenue en Préfecture ce lundi 16 juin 2015 où l'Etat "balance" (il n'y a pas d'autre qualificatif) les cartes, les infos....bref on nous fait comprendre au final que cela s'impose aux élus, circulez il n'y a plus rien à voir.

 

Quelqu'un pense-t-il vraiment que Annick GIRARDIN (très au fait des dossiers de SPM !) n'était pas au courant de tout ceci quand elle a rencontré les élus de Miquelon la semaine dernière. Je suis certain que mes collègues du Conseil Municipal apprécieront comme il se doit sa franchise sur un dossier qui aura des conséquences extrêmement graves sur la grande île. La moindre des choses eut été d'en parler au Maire pour le préparer à ce qui me paraît être une bombe livrée sans vraiment de tact, sauf à ce que le Maire eut été informé bien évidemment.

 

Encore une fois, François Hollande veut prendre SPM comme exemple fin 2015 et en particulier Miquelon, Annick GIRARDIN est mandatée à cet effet, le Préfet reçoit instructions et le résultat, nous le connaissons.

 

Sa présence au gouvernement est une vraie aubaine....et on nous sert désormais une réforme des retraites synonyme de normalisation de l'Archipel (de baisse du pouvoir d'achat...), rajoutez-y la collectivité unique et les dés en seront jetés. Je ne donne pas cher de cet Archipel, si nous n'envoyons pas un message clair à Paris sur le statut de SPM.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article

commentaires