Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 19:45

Le développement touristique de l’archipel a été identifié comme l'un des leviers d’attractivité économique.

Dans le cadre de la réactualisation du schéma de développement stratégique 2010-2030 et de son plan d’actions, un dispositif de soutien à l’investissement privé a été adopté en séance officielle du 19 mai 2015. Il a ensuite été complété par délibération n° 189-2015 du 7 juillet. Ce dispositif vise à la fois à développer les équipements haut de gamme et les capacités d’hébergement de type hôtellerie et maisons d’hôtes.

 

Néanmoins, afin d’optimiser l’offre touristique de l’archipel et améliorer son cadre de vie, il nous paraissait incontournable de dynamiser le secteur de la restauration en encourageant les porteurs de projets par des mesures incitatives.

 

Le dispositif adopté en séance officielle du 15 décembre est passé inaperçu dans la presse locale mais il a pour ambition d’accompagner un développement qualitatif des restaurants afin de répondre aux attentes des clientèles touristiques et des consommateurs locaux. Il propose des aides en faveur des investisseurs souhaitant développer des projets de restauration de type gastronomique ou traditionnel ou répondant aux nouvelles tendances gastronomiques alliant convivialité et plaisir culinaire français (restaurant bistronomique, bars à vins avec dégustation de produits locaux…).

 

Enfin, afin d’améliorer l’accueil des croisiéristes et tenir compte des contraintes de temps auxquelles ils sont soumis le dispositif encourage également les projets innovants de type roulottes gastronomique. En effet, ce concept récent présente le double avantage d’offrir une restauration mobile et de qualité.

 

Les aides s’établissent ainsi :

  • Création de restaurants : taux maximum d’intervention : 30 % du montant HT des dépenses subventionnables. L’aide est plafonnée à 175 000 €.
  • Extension ou modernisation de restaurants : taux maximum d’intervention : 20 % du montant HT des dépenses subventionnables. L’aide est plafonnée à 130 000 €.
  • Acquisition d’une roulotte gastronomique : taux maximum d’intervention : 30 % du montant HT. L’aide est plafonnée à 10 000 €.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO