Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 23:32

Il n'aura pas fallu longtemps pour que mon opinion "privée" au sujet du groupe de 3 personnalités se révèle au grand jour. Depuis le départ, je pense qu'il s'agit d'une stratégie politique pensée pour toucher l'ensemble de l'électorat local et ainsi convaincre le plus tôt possible des bienfaits d'une réforme du statut avant mars 2017. 

 

Ensuite, j'ai également pensé trés tôt que ces 3 personnes (qui n'ont aucune légitimité politique) étaient des cautions morales (boucs émissaires) pour le gouvernement, pourquoi ? C'est finalement la Ministre de la Fonction Publique qui nous le révèle sur sa page web : de manière adroite, elle défend son gouvernement en indiquant que la demande de réforme du statut émane de SPM et que la Ministre de l'Outre-Mer n'a fait, au final, que désigner les 3 personnes proposées par l'Archipel. Autrement dit : si vous avez à vous plaindre par la suite, allez donc voir vos élus locaux de gauche et ces 3 personnes car le gouvernement n'aura fait que donner un coup de pouce  !

 

Enfin, lors de la rencontre avec les 3 personnalités locales le 30 mars dernier, ces dernières semblaient découvrir le courrier adressé par la Ministre de l'Outre-Mer qui indiquait que la population serait rapidement consultée parce d'après leurs informations, aucune décision n'était encore prise. 

 

Je pense qu'avec le courrier de la Ministre et l'intervention (interventionnisme !) d'Annick Girardin, ces 3 personnes devraient ouvrir les yeux sur le fait qu'elles font l'objet d'une manipulation politique grossière destinée à légitimer la réforme du statut. Il n'est qu'à voir le délai imposé pour rendre un énième rapport, début mai ! 

 

Après tout, à chacun sa fierté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article

commentaires

Stéphane Artano 22/04/2016 23:31

Ces 3 personnes se sont exprimées publiquement en faveur d'une réforme du statut, les dés sont faussés depuis longtemps dans ce dossier

Olano A 22/04/2016 18:02

L'estime que je porte à ces trois personnalités que je connais bien pour deux d'entre elles, me porte à douter de leur "instrumentalisation" comme vous dites.
En revanche il est indispensable que les électeurs comprennent bien quels sont les tenants et aboutissants des deux propositions : statu quo ou modification du statut. C'est leur mission et je les crois capables de la remplir en toute indépendance.
Cordiales salutations.