Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Trop c'est trop.

Ce gouvernement ne recule devant rien. Après avoir apporté son soutien "technique" à la démarche des fossoyeurs de l'Archipel, voilà qu'il persiste et signe sur la réforme du statut.

 

Le 08 mars dernier, la ministre de l'outre-mer m'indiquait que le référendum sur le statut aurait lieu rapidement pour que les élections du Conseil Territorial aient lieu avec un nouveau statut. Annick Girardin n'a pas démenti, bien au contraire.

 

Le gouvernement est donc devenu complice de cette mascarade politicienne.

 

Le Conseiller du Premier Ministre nous a reçus poliment, dirons nous, en pensant vraiment que nous sommes tombés de la dernière pluie.

 

Oui, ce gouvernemnt va engager une réfome du statut et oui tout sera fait pour que la population donne son blanc-seing à ce dossier dans lequel la Ministre de la Fonction Publique elle-même s'implique, c'est dire l'enjeu politique. Il faut dire que le 06 février 2015, elle demandait déjà à changer le code électoral avant 2017 !

 

Ce gouvernement n'a pas une attitude républicaine puisqu'il n'a pas l'intention de respecter le voeu émis par vos élus en décembre 2014.

 

Les élus qui prônent ce changement de statut, en urgence, n'ont pas obtenu mandat de la population lors des élections de 2012 et 2014.

 

Le gouvernement vole au secours des élus de gauche sans aucun complexe, dans la précipitation et l'amateurisme le plus complet.

 

Nous commémorons cette année le bicentenaire du rattachement de l'Archipel à la France. Le conseil territorial est lourdement investi dans ces festivités, mais nous n'aurons aucun égard à l'endroit d'un gouvernement qui ne respecte même pas la volonté de la collectivité la plus directement concernée par leur bidouillage politique appelé poliment "réflexions sur une évolution statutaire". 

 

Devant cette fuite en avant de l'Etat, le Conseil Territorial, dénonçant l'attitude peu républicaine de ce gouvernement, vient d'adresser un courrier au Premier Ministre lui indiquant que sa visite officielle en juin prochain sera boycottée par le Conseil Territorial.

Partager cette page

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO