Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 00:13

Nous venons enfin de recevoir le programme officiel de la visite du Premier Ministre sur le territoire. Aucune visite ni entretien avec les élus du Conseil Territorial. A côté de cela, une visite touristique à l'île aux marins s'impose forcément.

Défenseur des valeurs républicaines à Paris, le Premier Ministre tombera le masque à Saint-Pierre et Miquelon. Triste image d'un gouvernement en fin de mandat engagée dans une opération de sauvetage du soldat Ryan. 

En refusant toute visite au Conseil Territorial et un entretien avec nous, Manuel Valls a décidé de boycotter les élus du Conseil Territorial mettant ainsi en évidence une amertume à peine masquée d'avoir été déjugé par François Hollande sur le référendum statutaire. Il devrait remercier la Ministre de la Fonction Publique pour ses bons conseils.

Certes, le dossier du statut nous a opposé au gouvernement au point d'amener François Hollande à mettre en difficulté son Premier Ministre en suspendant la procédure référendaire engagée en juillet par la publication de 2 décrets adoptés en Conseil des Ministres. Oui, avant ce recul gouvernemental nous avons du refuser de recevoir Mme Pau-Langevin en signe fort de protestation mais cela est désormais derrière nous.

Cette visite restera gravée dans nos archives, pour la première fois le gouvernement décide de ne pas rendre une visite républicaine à une collectivité de l'Archipel et ce faisant d'ignorer 30% de la classe politique du territoire.

J'avais espéré que la visite de Mr Valls soit empreinte, à notre égard, du nécessaire caractère républicain d'une visite de Premier Ministre mais je constate que celle-ci met en évidence un "sectarisme politique" inédit dans la Vème République.

Autre illustration, l'emprunt de 3M€ du câble numérique sera signé à la résidence Préfectorale  ....Nous devrons ainsi nous rendre à la résidence historique du "gouverneur" pour obtenir "l'obole" et rendre hommage à la vassalité. L'Etat donnera de la main droite ce qu'il reprendra de la main gauche (un emprunt mes chers compatriotes se rembourse par définition).

On aurait pu espérer le même esprit républicain que celui qui a consuit la Ministre de la Fonction Publique à se rendre à la Mairie de Miquelon pour signer la subvention de 1M€ destinée à permettre à nos collègues de pouvoir financer leurs équipements à la suite de l'incendie des ateliers municipaux.

Nous avions fait la demande auprès de la Préfecture d'une séquence du Premier Ministre au Conseil Territorial (comme dans les mairies...) aussi républicaine que lors de la visite du Président de la République en décembre 2014...en vain.

Cette fin de semaine nous signons avec l'Union Européenne la convention de subvention des 26M€ pour l'Archipel. Nous sommes ainsi le 1er de tous les PTOM à signer ce soutien important de l'Union Européenne, l'Archipel est réellement en pointe sur ces questions, il faut en être fiers.

"L'action, ce sont les hommes au milieu des circonstances " Charles de Gaulle 

J'avais pris les dispositions nécessaires pour annuler mes rencontres de vendredi à Bruxelles afin d'accueillir le Premier Ministre. Une subvention de 26M€ sous l'égide d'un Commissaire Européen c'est aussi un signe fort adressé à l'Archipel.

L'attitude revancharde d'un gouvernement français, ridiculisé sur le référendum, est inqualifiable à notre égard : je n'ai donc finalement pas de regret à être absent de l'Archipel pour la visite du gouvernement...

Manuel Valls n'est-il pas le Premier Ministre de tous les français ? Est-il seulement le Premier Ministre de ses amis politiques ? Il s'agirait d'une lecture toute particulière de la constitution.

Le Conseil Territorial lui montrera son savoir-vivre en l'accueillant vendredi soir, c'est aussi cela qu'être républicain : être capable de se placer au-dessus de celui qui ne peut pas s'élever.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article

commentaires