Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 18:13
Ce vendredi 22 août marquera le début des rotations du navire affrété par la Collectivité pour pallier l'absence prolongée du Saint-Georges en raison de gros travaux toujours en cours. Cela est le résultat de nombreuses et longues discussions afin qu'une solution satisfaisante soit trouvée, il me paraît nécessaire de revenir sur l'ensemble de ce dossier.

Courant de l'hiver 2007, le bureau Véritas émet un certain nombre de préconisations de travaux à réaliser de manière impérative sur le St Georges avant de délivrer son autorisation de navigation quinquénale.

Les travaux n'ont pu commencer que tardivement pour deux raisons majeures:
   - La cale de halage a été prise pour les besoins de réparation du Paul VEILLON
  - Le budget n'étant pas voté, nous ne pouvions lancer les travaux sans être sûr de pouvoir les financer, c'est un impératif de saine gestion budgétaire.

Puis est venue la phase de démarrage des travaux et les mauvaises surprises se sont succéder au fur  et à mesure que les pièces étaient démontées rallongeant   chaque fois un peu plus le délai normal d'entrée en service que nous avions imaginés au début mi-juillet puis mi-août.

Il est important de signaler que sur un navire de plus de 30 ans, chaque pièce n'est plus forcément en magasin et nécessite comme cela a été le cas un temps supplémentaire de réfection, on ne fait pas du neuf avec du vieux.

Outre ces travaux, élément nouveau cette année, Jeannot CLOONY a souhaité raccrocher et dénoncer la convention d'exploitation dont il était titulaire depuis de nombreuses années.

La conjugaison de ces éléments nous a donc amenés à prendre la décision d'affréter autant que de besoin un autre navire, difficile à  trouver dans la région, pour assurer le reste de la saison qui n'a guère été belle d'un point de vue météo d'ailleurs.

Concrètement, la Collectivité a donc abouti sur le schéma suivant sur lequel j'interviendrai en journal télévisé ce mardi 19 août  à 20h30 :

1. Affrètement de l'ARETHUSA temporairement avec son équipage : 3 Terre-Neuviens et un Saint-Pierrais (matelot). Vers le 03 septembre un Terre-Neuvien cessera son activité et un second matelot local sera embauché.

2. La vente des tickets se fera exclusivement au CRT (à Saint-Pierre seulement) et Chez Marlène (à Langlade)

3. Les billets seront  à entête SPM EXPRESS qui est localement le représentant du propriétaire SPM TOURS (Société Dirigée par JP ANDRIEUX) pour cette opération, à l'inverse Mr ANDRIEUX est représentant de SPM EXPRESS à Fortune

4. Les conditions de tarifs restent inchangées, la vente des billets commencera le mercredi 20 août dans l'après-midi

5. Le calendrier des rotations reste inchangé, un support papier devrait être disponible

6. Le débarquement se fera par zodiac et le capitaine exigera le port d'un gilet de sauvetage fourni par la société au débarquement

6. Seul le petit fret sera accepté par l'équipage, il faudra prendre les renseignements nécessaires au moment de la prise des billets ou directement avec la société exploitante.

7. De manière exceptionnelle, la première rotation aura lieu au départ de Saint-Pierre le 22 août au matin à 10h00 pour un retour de langlade au départ à 15h30. Le second départ de Saint-Pierre aura lieu à 17h30 ce même jour. Les rotations suivantes se feront au rythme habituel.

J'avais annoncé un début de service aux alentours du 15 août, nous y sommes et il aura fallu adapter les conditions de débarquement du bateau pour les rendre sécuritaires, ce qui n'était pas le cas sans ces modifications techniques qui sont en cours de réalisation.

La Collectivité attache une importance particulière à ce que cette desserte se poursuive dans de bonnes conditions.

Par la suite étant donné la dénonciation de la convention par l'actuel délégataire, le Conseil Territorial lancera une procédure de délégation de service public dans le courant de l'automne afin d'être opérationnel pour la prochaine saison.



Partager cet article

Repost0

commentaires