Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 18:56
Par courrier en date du 03 février dernier, le Président du Conseil Territorial réagit après les  propos du Préfet et  son attitude à l'égard des élus dans le cadre de la mise en place d'une nouvelle organisation du transport maritime international.

Le Président y regrette notamment  :
- l'absence de réelle concertation avec les élus, contrairement à ce que laisse entendre le Préfet,
- l'insuffisance du débat démocratique et d'échange avec les élus,
- l'absence de consultation des élus sur le cahier des charges et met en évidence les contradictions du discours du Préfet tenu envers les élus,
- l'absence de consultation officielle par l'Etat du Conseil Exécutif du Conseil Territorial comme la loi statutaire le prévoit,
- que l'Etat refuse d'intégrer Miquelon (et la Collectivité entend maintenir son soutien financier comme elle le fait déjà actuellement même si c'est l'Etat qui organise les choses sur le plan opérationnel) dans la réflexion globale.

Il s'interroge ensuite sur le sens que l'on doit donner au communiqué de presse laconique que le Préfet a fait à la suite de l'avis n°1-2009 du 21/01/09  de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL)  et des interrogations des élus qui ont été exprimées sur les ondes de RFO.

 Au-delà de cela, le Président juge pour le moins déplacée et polémique la conclusion du Préfet : "il n'y aura pas de manipulation comme certains le laissent croire".

Enfin, le Président refuse d'assister à une présentaiton du cahier des charges à certains élus et demande que  celui-ci soit présenté officiellement par le Préfet devant la CCSPL puiqu'il s'y est engagé.


Courrier-Pdt-Ct-au-Pr-fet--030209.pdf Courrier du Président du Conseil Territorial au Préfet en date du 03/02/09





Partager cet article

Repost0

commentaires