Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 13:30

Du 23 au 27 septembre se tient à HAlifax (Nouvelle Ecosse), la 35ème session annuelle de l'Organisation des Pêches du Nord Ouest.

 

La délégation France/SPM qui est composée :

- Stéphane ARTANO, Président du Conseil territorial de SPM, chef de délégation

- Jean-Marc PHILIPPEAU, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture, adjoint au chef de délégation

- Matthias BIGORGNE, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture

- Amaury DE GUILLEBON, Pôle maritime de SPM

-  Herlé GORAGUER, Délégation IFREMER à SPM  -Bruno DETCHEVERRY, Directeur de la Société nouvelle des pêches de Miquelon

 

Dans le cadre de l’OPANO, la France détient les quotas suivants pour 2013, au titre de SPM  :

 - sébaste (redfish) en zone 3M : 69 t

- flétan noir (Greenland halibut) en zone 3LMNO : 188 t

- limande à queue jaune (yellowtail flounder) en zone 3LNO : 340 t

- encornet (squid) en zones 3 et 4 : 453 t

- crevette (shrimp) en zone 3L : 96 t.

 

D’une manière générale, l'objectif demeure le maintien des possibilités actuelles de pêche dirigée et de captures accessoires - voire leur augmentation, lorsqu’elle semble possible au regard de l’avis scientifique.

 

Le comité scientifique de l’OPANO a réévalué complètement neuf  stocks en 2013. En outre, des problèmes de divergences entre les estimations scientifiques des prises (données STACFIS) et les données de captures officielles (STATLANT) existent pour un certain nombre de stocks, tels que morue 3M, flétan noir 2+3KLMNO…


Au-delà des quotas, d'autres sujets sont bien évidemment à l'odre du jour des discussions:

          1. Plans de conservation / stratégie de reconstitution (CPRS, Conservation Plans and Rebuilding Strategies)

 

La plie américaine 3LNO et le cabillaud 3NO font l’objet d’un projet de plan de conservation / stratégie de reconstitution (CPRS). Ces questions font l’objet d’un groupe de travail ad hoc (WG CPRS), qui s’est réuni à Saint Pierre et Miquelon du 9 au 11 juillet 2013 et dont le rapport a été récemment diffusé.

 

2. Intégration des quantités de rejets aux TACs et quotas 

 

L’Editorial Drafting Group (EDG) sous-groupe ad hoc du Comité STACTIC travaille sur la révision des mesures de conservation et de règlementation de l'OPANO. Lors d’un récent débat au sein de ce sous-groupe, a été proposée l'intégration des quantités de rejets aux TACs et quotas.

Cette question pourrait être abordée en plénière.

 

Une telle mesure pourrait entraîner une refonte complète des règles d’allocation des possibilités de pêches.


 

        3.  ECOSYSTEMES MARINS VULNERABLES (EMV)

 Un groupe de travail mixte (scientifiques / gestionnaires) a été constitué sur cette question (WG VME) ; il s ‘est réuni du 23 au 25 avril 2013 à Halifax (Canada). Des propositions d'extension de zones concernées et de fermetures seront faites lors de cette session.


 

       4. REVUE DE LA PERFORMANCE: Divergences entre estimations scientifiques et déclarations de captures 

Il existe pour un certain nombre de stocks des divergences parfois importantes entre les estimations scientifiques des prises (STACFIS) et les déclarations officielles des Parties (STATLANT) ; de telles divergences sont préoccupantes et nuisent à la bonne évaluation des stocks ainsi qu’à leur bonne gestion.

 

Ce point a déjà été identifié par la revue de la performance de l’OPANO, en 2012.  En conséquence, le Canada, l’UE et les Etats-Unis ont proposé en juin 2012 de mettre un place un groupe scientifique ad hoc afin de mener une revue par les pairs des méthodes d’estimations des captures du Conseil scientifique de l’OPANO.

 

Un premier point d’étape est proposé à l’item 8 de l’ordre du jour de la Commission des Pêches.

 

Enfin, avant le début de cette session 2013, l'avis scientifique sur la crevette  en secteur 3L a été rendu public :  il préconise un moratoire pour 2014 (comme pour le crevette 3M depuis 2 ans déjà). Ce sujet sera donc un enjeu pour les délégations et particulièrement pour la partie canadienne qui dispose de la grande majorité du quota ( 7 000 tonnes), SPM bénéficiant de 96 tonnes.

 

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO - dans Pêche
commenter cet article

commentaires