Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 19:21

 

Ce mercredi 31 octobre 2012, j'ai rencontré Stéphane COSTE, Maire de Miquelon-Langlade afin d'échanger sur un certain nombre de sujets transversaux et en particulier le projet de construction du nouvel abattoir.

Pour mémoire, la commune de Miquelon-langlade gère actuellement en régie directe un abattoir multi-espèces qui ne répond plus aux besoins des éleveurs de l'archipel.


Dans  le  cadre  d'une  maîtrise  d'ouvrage  exercée  par  la  commune et accompagnée par la DTAM (ex DAF),  une étude, financée  dans le cadre du contrat de développement Etat/Collectivité, a été réalisée en 2010 par un cabinet spécialisé .

L'activité de l'abattoir existant porte sur près de 21 T/AN. La demande en viande produite localement est significative et progresse. Au vu des projets de développement des élevages miquelonnais, les perspectives de développement de la production de viande sur Miquelon sur les 3 à 4 prochaines années laissent augurer une activité accrue à hauteur de 70 T/AN. L'abattoir actuel n'est donc plus dimensionné pour accueillir une telle production.
Il est donc envisagé la construction d'un nouvel abattoir d'une capacité adaptée aux futurs besoins, aux diverses espèces à traiter (bovins, porcins, ovins, équins, volaille, cervidés...) avec salles d'abattage, traitement des abats et découpe aux normes d'agrément sanitaire CE.

Lors de notre réunion de travail les points suivants ont été actés entre nos collectivités :

1. La Mairie  conservera la maîtrise d'ouvrage de cet investissement,

2. Le Conseil Territorial confirme à nouveau son financement. Une enveloppe de 420 000€ est actée au BP 2012 au profit de la Commune.

3. La Mairie ne doit poursuivre ce dossier que si le Préfet de l'Archipel valide que des crédits Etats (en plus de ceux déjà validés par l'ODEADOM) seront bien disponibles, comme cela avait déjà été indiqué en 2011. 

 

A l'issue de la réunion, certaines interrogations persistent :

1. Pourquoi l'Etat aprés avoir soutenu la mairie de miquelon-langlade ne souhaite-t-il plus voir celle-ci rester maître d'ouvrage ?

2. L'Etat a-t-il réellement budgété son engagement financier (350 000€) tel que prévu en 2011 ?

3. La volonté de l'Etat de voir le Conseil Territorial devenir pilote du projet n'est-elle pas finalement "un prétexte" pour faire un nouveau tour de table financier dans lequel il serait demandé à la Collectivité un nouvel effort ?

 

En fin d'entretien, j'ai indiqué au Maire de Miquelon-Langlade que je ne participerai pas au tour de table évoqué par le secrétaire général, Mr VIDUS: ce tour de table a déjà eu lieu en 2011, le Conseil Territorial respectera son engagement ! En sera-t-il de même pour tout le monde?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO - dans Mairies Miquelon
commenter cet article

commentaires