Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 14:02
C'est en tout cas la question que les Saint-Pierrais et les Miquelonais sont en droit de se poser après la diffusion hier soir du magazine Soirée Pays produit et réalisé par RFO SPM.

Que s'est-il passé ?

Le 17 novembre 2009, RFO propose l'organisation d'un "Soirée Pays" consacré aux grands dossiers de l'année 2009, suivi d'un débat en présence de la Députée, du Sénateur, du Président du Conseil Territorial et des Maires.

La date du 09 décembre est proposée après un rapide sondage des invités.

TOUS les élus invités répondent favorablement à cette invitation, mais la date n'étant pas satisfaisante, le mercredi 13 janvier est finalement retenue par RFO et les invités VALIDENT TOUS CETTE DATE ET LE PRINCIPE DE L'ÉMISSION.

Or véritable coup de théâtre, à une semaine de l'émission prévue le 13/01/2010, RFO m'informe que les autres élus ont, contre toute attente, décliné l'invitation.

Vous trouverez ci-joint le courrier que m'a adressé la rédactrice en chef par intérim Martine BRIAND qui n'a pas caché sa déception et son mécontentement hier soir en plateau télé. Je partage son sentiment.

RFO à Pdt Ct 08 01 2010 annulation du débat télé RFO à Pdt Ct 08 01 2010 annulation du débat télé du 13 janvier 2010

J'avoue ne pas comprendre les motivations des uns et des autres. RFO préparait de longue date ce rendez-vous sur des dossiers majeurs qui méritent largement que vos élus puissent s'exprimer et confronter leurs idées. Il s'agit également d'une question de respect de la parole donnée et du travail journalistique réalisé.

RFO souhaitait donner l'occasion aux élus de l'Archipel de s'exprimer. JE SUIS LE SEUL ÉLU À AVOIR MAINTENU MON INTENTION DE PARTICIPER à cette émission, première du genre.

Les raisons évoquées par RFO hier soir sont encore plus inquiétantes que le seul constat du refus de débattre.

La Députée, qui a fait part de ses raisons à RFO, aurait  avancé plusieurs raisons :
- le fait que le contexte politique était particulièrement tendu, (mais est-ce une raison pour refuser le débat ?) allant même jusqu'à clairement indiquer qu'il y avait un "risque de déchirement" en direct (??) entre élus ? N'a-t-on plus le droit de ne pas avoir la même opinion que la Députée ? En ce qui me concerne, je reste particulièrement détendu et respectueux de mes contradicteurs quand nous n'avons pas la même position.
- le fait que les élus ont déjà eu l'occasion de s'exprimer sur ces dossiers tout au long de l'année écoulée : est-ce une raison suffisante pour ne pas débattre ensemble en prenant la population à témoin ?

RFO nous informe qu'Annick GIRARDIN aurait souhaité deux débats : un réunissant les parlementaires et un autre avec les seuls élus locaux. Pourquoi ? N'avons-nous pas notre place à côté des parlementaires ? Ces derniers craignent-ils certains dossiers ? Ou au final craignent-ils tout simplement le débat d'idée sans filet et en direct?
En tant qu'élu, nous avons la responsabilité et le devoir d'informer la population et expliquer nos positions, nos choix. C'est ce que nous faisons par la presse, par mon blog, par la lettre mensuelle de la Collectivité et par notre site internet (cg975.fr), mais devions-nous fuir le débat organisé par RFO ? Pas en ce qui me concerne.

Ce n'est pas avec cette attitude que l'image des politiques va s'améliorer. Par ailleurs, je suis persuadé que la population attendait de cette émission (qui a eu lieu  dans une forme revue) certaines réponses des élus.

C'est ce refus de débattre qui m'a décidé à organiser une réunion publique au Centre Culturel et Sportif afin de pouvoir échanger avec vous sur vos sujets de préoccupations.

N'est-il pas paradoxal que certains prétendent qu'on les musèle alors qu'ils refusent le débat démocratique quand l'occasion leur en est donnée par la presse locale ? Il est vrai que les échanges en direct sont plus "périlleux "que des interventions bien orchestrées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO - dans Presse
commenter cet article

commentaires