Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 15:19

Depuis novembre 2012, la Collectivité a lancé les concertations préalables à la conclusion avec l'Etat du contrat de développement censé prendre le relai du précédent dont la durée contractuelle était 2007-2013.

 

Ce dernier a été décrié par l'opposition au premier rang de laquelle Annick GIRARDIN qui réclamait un plan Marshall pour l'Archipel en indiquant que les crédits étaient insuffisants. Etant donné sa position dans le gouvernement,  elle aura tout loisir de soufler cela à l'oreille du Président qui a annoncé sa venue le 23 décembre 2014.

 

Aprés des réunions de travail avec les acteurs, une réunion d'échange en janvier 2014 et des réunions dites d'arbitrage, nous sommes à ce jour encore loin d'adopter le prochain contrat Etat/Collectivité. Pour avoir participé activement au précédent contrat, la forme de la négociation n'a rien à voir et je dois admettre une vraie perte en ligne en énergie et en efficacité.

 

Pourtant en janvier 2014, j'indiquais clairement au Préfet la position de la collectivité et les prochaines étapes nécessaires pour aboutir à une signature en 2014.

 

Pct à Mr le Préfet sur le prochain contrat de projet 06 0 Pct à Mr le Préfet sur le prochain contrat de projet 06 01 2014

 

En juin 2014, lors d'une réunion en Préfecture nous avions la "quasi-maquette" du prochain contrat de projet. Il appartenait à l'Etat de finaliser en inter-ministérielle les crédits ne relevant pas de l'outre-mer. Nous n'avons à ce jour aucun retour concret qui nous permettrait de poursuivre le travail en vue d'une adoption. Pire, l'Etat semble avoir des interrogations notamment sur le maintien de son financement concernant la formation professionnelle alors même que c'est la DCSTEP(Etat) et la Député Annick GIRARDIN qui plaidaient en janvier 2014 pour un maintien de son inscription au contrat de projet afin de sécuriser ce financement.

 

Dans un courrier adressé ce jour, j'ai tenu à alerter le représentant de l'Etat sur cette situation  insatisfaisante.

 

Pct à Préfet sur CEDCT 28 10 2014 Pct à Préfet sur CEDCT 28 10 2014

 

Etant donné le travail qu'il reste à accomplir, sans compter les arbitrages de dernière minute en raison d'une visite présidentielle par exemple, il est illusoire de penser que la Collectivité puisse adopter ce contrat avant fin décembre 2014 sauf à faire les choses dans la précipitation, ce que nous ne ferons pas.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires