Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 00:57

Le 9ème forum PTOM/UE se tient du 28 février au 04 mars en Nouvelle Calédonie et plus précisément à Nouméa.


La délégation de Saint-Pierre et Miquelon menée par Stéphane ARTANO est composée de Françoise LETOURNEL, 1ère Vice-Présidente, Marine LAFFONT chargée de Mission auprès du Président et d'Olivier GASTON Chargé des affaires européennes à la SODEPAR.


La délégation à peine arrivée en Nouvelle Calédonie le lundi 28 février, a immédiatement commencé les travaux de la conférence ministérielle de l'assocation des PTOM, l'OCTA. Cette réunion Présidée par Philippe GOMES, Président de Nouvelle Calédonie et Président de l'OCTA, a lieu uniquement entre les PTOM.


L'objectif de l'association cette année était, outre d'arrêter les résolutions politiques pour le forum qui s'ouvrait le 1er mars, d'arrêter la position commune sur l'avenir des relations avec l'Union Européenne. Stéphane ARTANO avait participé avec Olivier GASTON fin janvier au dernier comité de pilotage à Paris tenu à la maison de la Nouvelle Calédonie sous l'égide de Philippe GOMES afin d'arrêter la rédaction de la position commune. Cette journée aura été marquée en fin d'après-midi par la présence de Mme Marie-Luce PENCHARD, Ministre de l'Outre-Mer, en déplacement officiel en Nouvelle Calédonie.


Notre délégation a participé le soir à un cocktail à la résidence du Haut Commissaire, Albert DUPUY (ancien Préfet de Saint-Pierre et Miquelon) à l'invitation de la Ministre de l'Outre -Mer. Une rencontre avec la Ministre a été organisée afin de mettre en évidence les enjeux du forum pour Saint-Pierre et Miquelon.

 

La journée du mardi 1er mars a débuté par un déjeuner de travail entre les chefs de délégations et le Commissaire Européen en charge du Développement Mr Andris PIEBALGS. A cette occasion, Stéphane ARTANO, rejoignant les propos de Mme Marie-Luce PENCHARD qui était invitée au titre de la France, a mis en évidence le paradoxe des relations actuelles des PTOM avec l'Union Européenne en prenant comme exemple le cas de l'Archipel. En effet, alors que la signature du DOCUP est prévue le mercredi 02 mars entre Stéphane ARTANO et Andris PIEBALGS pour l'attribution des 20 millions d'euros au Conseil Territorial qui couvriront la période 2011-2013, l'Union Européenne ne tient pas compte des intérêts de l'Archipel dans le cadre des discussions sur l'accord de libre échange que va conclure l'Union Européenne avec le Canada. Stéphane ARTANO et Marie-Luce PENCHARD ont donc insisté dans leurs allocutions respectives sur ce point fondamental pour notre Territoire afin de ne pas réduire à néant les efforts développés pour promouvoir Saint-Pierre et  Miquelon en tant que base avancée de l'Union Européenne auprès des provinces maritimes canadiennes.


Stéphane ARTANO s'est félicité du soutien marqué de Marie-Luce PENCHARD sur le dossier de Saint-Pierre et Miquelon qui a notamment déclaré dans une de ses allocutions que "nous ne pouvons pas conclure des accords qui ne tiendraient pas compte des atouts et des contraintes spécifiques des PTOM. Je pense notamment à la négociation engagée par l'UE en vue de la conclusion d'un accord économique et commercial complet avec le Canada qui doit prendre en compte de manière appropriée la situation particulière de Saint-Pierre et Miquelon."

 

Partager cet article

Repost0

commentaires