Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 20:02

La démagogie ne sert à rien. Je suis particulièrement attéré par le dernier communiqué de la FEA BTP qui démontre l'incompréhension (essayons d'être positifs) des représentants professionnels sur un certain nombre de sujets.

 

Je vais donc faire preuve d'un peu de pédagogie à leur intention.

 

La section d'investissement de la collectivité sera en 2014 de 20,2M€.

 

Quelle est la part des crédits déjà inscrits au budget mais pas dépensés fin 2013 ? 5,7M€

 

Quelle est la part de crédits nouveaux 2014 ? 14,5M€

 

Est-ce que des opérations du contrat de développement à venir sont prévues dans ces crédits ? OUI "seulement" pour 900 000€ pour les coquilles Saint-Jacques de EDC, le reste seront pour de nouvelles opérations non encore programmées.

 

La FEA BTP peut-elle raisonnablement dire qu'aucun crédit n'a été inscrit en 2014 ? NON, c'est d'une mauvaise foi affligeante.

 

Est-il exact, comme le prétend la FEA BTP, de dire que les 20M€ de 2014  ne concernent seulement que le hangar sous douane, la gare maritime, la MNE et le résau de chaleur ? C'est entièrement faux, ces 20M€ concernent aussi des investissements en matériels achetés dans le commerce local (ZAMBONI pour la patinoire par exemple).

 

Dans tous ces crédits, est-ce que le réseau de chaleur est concerné ? NON, c'est une opération SODEPAR donc hors du budget du Conseil Territorial. Contrairement à ce que certains pensent, boucler un dossier de plus de 8M€ ne se fait pas en un claquement de doigts !

 

La FEA BTP souhaite une approche différente, les élus aussi : qu'elle fasse passer le message à certains adhérents car comment expliquer que sur le dossier Maison de la Nature et de l'Environnement une entreprise locale répond à 550 000€ alors que sur le même lot une autre entreprise locale répond à 900 000€ ?

 

Non, nous n'avons pas de planche à billets à la Collectivité et le secteur BTP n'est pas le seul secteur que nous aidons, il en faut pour tout le commerce local.

 

En termes de lisibilité, tout le monde sait que le BTP n'embauche jamais avant les congés de mai. Nous avions fait le test en 2013 en attribuant 900 000€ de travaux d'électrification en période hivernale...et pourtant.

 

La Collectivité fait étrangement l'objet d'attaques incéssantes mais qu'en est-il du reste de la commande publique sur  laquelle la FEA BTP est....silencieuse ?

 

J'ai proposé de créer un collectif pour monter à Paris, profiter d'avoir une secrétaire d'Etat locale au gouvernement, afin d'obtenir un financement exceptionnel pour le bitumage, l'eau et l'assainissement  et/ou le barrage de la Vigie : je ne sens pas un enthousiasme débordant sur cette proposition, pourquoi ?

 

Quand je disais qu'il fallait échanger sur des données EXACTES, je pense que la FEA BTP comprendra ce que je veux dire.

 

Si nous ne trouvons pas les crédits nécessaires pour satisfaire tout le monde et s'il faut au BTP tous les ans plus de 20M€ d'investissement (le Pdt de la FEA BTP avait indiqué lors de la réunion de la semaine dernière 30M€ par an je crois), alors il nous faudra sans doute fabriquer une monnaie locale, frappée par la collectivité...car je n'ai pas de recette miracle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO - dans Développement économique
commenter cet article

commentaires