Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 19:23

Face à la situation de blocage à laquelle nous assistons entre la FEA BTP et la CFDT, j'invite la FEA BTP à ne pas retarder l'ouverture de négociations avec les salariés mobilisés depuis lundi.

 

Alors que certains patrons n'ont pas hésité à s'inviter au Conseil Territorial il y a quelques semaines, il est pour le moins surprenant que certains dénoncent les méthodes des salariés syndiqués CFDT qui défendent leur pouvoir d'achat.

 

Il est tout aussi surprenant que la FEA BTP exige une demande officielle de la part de la CFDT . Ce genre d'attitude n'aura pour seule conséquence, de mon point de vue,  que de jeter de l'huile sur le feu dans une situation déjà extrêmement tendue.

 

Alors même que la Collectivité a été mise sous pression par une partie du patronat local il ya quelques semaines, nous avions apporté des réponses concrètes et avons affiché la volonté de poursuivre de manière constructive le dialogue. L'histoire est parfois riche d'enseignements.

 

Il est fondamental que le patronat ne pratique pas la politique de la chaise vide car à l'heure actuelle, ceux-là même qui dénoncent l'utilisation de blog ou de communiqués de presse dans ce dossier refusent l'ouverture de discussions avec les salariés. La permanence des institutions n'a pas la même connotation pour tous (cf. le communiqué indiquant que les vice-présidents de la FEA BTP n'ont pas mandat pour négocier !) .

 

Silence assourdissant de nos élus de gauche sur un dossier à forte connotation sociale : notre député fraîchement élue serait-elle déjà "sans voix" ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO - dans Développement économique
commenter cet article

commentaires