Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 21:40

Triste spectacle hier soir en plateau télé : l'enfant chéri du pays vient mettre à l'index ceux qui ont osé dire non au projet de réforme de son gouvernement concernant la sécu (surtout sur le volet alignement des cotisations patronales avec la métropole! ) : si d'ici lundi personne ne change d'avis, alors la "ministre que je suis" va demander le retrait définitif de cette ordonnance.

Une ministre doit-elle rassembler ou diviser ? 

Une ministre peut-elle se permettre toutes les ingérances, dans tous les dossiers même ceux ne la concernant pas ? 

J'ai tenu ce jour à la saisir afin qu'elle porte la voix de l'Archipel à Paris : soit proroger le délai d'habilitation du gouvernement afin de donner le temps aux acteurs de travailler sereinement soit enlever l'alignement des cotisations de l'ordonnance à adopter.

Mme Girardin faites preuve de sérennité, soyez aux côtés des vôtres, cessez de donner des ultimatums comme vous l'avez fait hier soir, ce n'est pas digne d'une ministre de la république et encore moins d'une candidate en campagne.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 10:42

En perspective de la préparation des prochaines échéances électorales à venir, Archipel demain invite ses adhérents, sympathisants et toutes les personnes intéressées qu'une réunion se tiendra le mercredi 4 janvier 2017 à 18h30 à sa permanence située au 12 rue Maître Georges LEFEVRE, entre les boutiques Équinoxe et Déclic.

Venez nombreux.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:08

Je viens de visionner ce soir le dernier meeting des deux candidats de la primaire de la droite et du centre avant le vote qui aura lieu à Saint-Pierre et Miquelon ce samedi 26 novembre. 

 

Nous avons assisté jeudi à un débat de très bonne tenue entre deux hommes d'Etat aux qualités indéniables mais à la méthode différente. J'ai aussi pu me pencher sur le programme des deux finalistes, tous deux sont évidemment d'inspiration de droite. 

 

Quoiqu'il arrive, nous devrons tous être derrière le candidat de ma famille politique nationale, la droite.

 

François FILLON doit avoir toute notre confiance pour redresser le pays.

 

Je demande donc aux électeurs de Saint-Pierre et Miquelon de porter massivement leurs suffrages sur François Fillon, seule candidat d'ailleurs a avoir déclaré publiquement que les réformes statutaires en outre-mer sont des prétextes pour ne pas s'attaquer aux vrais problèmes. Quant à Alain Juppé, dans son livre programme, quand il cite les outre-mers,  il oublie que Saint-Pierre et Miquelon fait partie de l'outre-mer ! 

 

Habitants de Saint-Pierre et Miquelon, ce samedi mobilisez-vous pour François FILLON ! 

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 17:00

A quel formidable élan démocratique avons-nous assisté le weekend dernier lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre. Plus de 4,5 millions d'électeurs se sont mobilisés, c'est un excellent signe démocratique.

L'Archipel doit aussi être au rendez-vous et se mobiliser pour choisir le candidat qui représentera la droite et le centre lors de l'élection présidentielle de 2017.

Car ne nous trompons pas, l'alternance doit avoir lieu, elle aura lieu. La gauche a assez fait de dégâts à la France.

Notre territoire a toujours voté à droite aux rendez-vous nationaux sauf depuis 2007.

Voter en 2017 pour la droite, c'est d'abord aller voter à la primaire. Les Français voteront sans doute là pour le prochain Président de notre pays.

Analyser les programmes des deux finalistes en toute objectivité sans tomber dans les querelles de chapelles et les polémiques que la presse alimente abondamment.

Au lendemain du second tour, nous devrons tous, gens de droite, être derrière le candidat désigné lors de cette primaire pour gagner la présidentielle et rétablir notre pays.

Je ne peux qu'encourager les électeurs de l'Archipel à se déplacer nombreux le samedi 26 dans les bureaux de vote de Saint-Pierre (au francoforum) et de Miquelon (Mairie).

 

 

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 23:02

Le communiqué de presse de la Préfecture de ce jour sur le remboursement des sommes avancées par la Collectivité sur la desserte en fret de Miquelon est une "imposture" :


1. La Collectivité juge scandaleuse le manque de respect de la Préfecture à l'égard du Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative française, en qualifiant sa décision de juillet 2014 de "simple avis". Il s'agit de la juridiction supérieure dont les avis sont de grande qualité, comment le Préfet peut-il minorer à ce point l'avis juridique rendu en 2014? Si il avait été favorable à l'Etat nous nous serions pliés mais l'Etat est amer,

2. L'Etat conteste donc devoir le moindre euro au territoire et si par malheur le juge devait donner raison au Conseil Territorial, l'Etat estime dans ses écritures ne devoir pas plus de 2,3M€ sur les 5M€ dus. L'Etat sort enfin du bois : il est prêt à ne rien restituer aux contribuables !

3. L'Etat n’a tenté d'entamer des négociations qu'à partir du moment où le juge administratif a été saisi en juillet 2016 après des propositions concrètes de la Collectivité restées sans réponse (trois propositions ont été faites par le CT). J'avais même été autorisé à signer le protocole de remboursement proposé par mes services en décembre 2015,

4. L'Etat se moque de la population en revenant sur sa "parole",

5. Pour la Collectivité, la seule négociation possible est que l'Etat applique la loi et accepte de rembourser la population des 5M€ payés à tort au lieu et place de l'Etat, cet argent devant être réinvesti dans l'économie locale : c'est une nouvelle tentative de siphonnage du budget de la collectivité,

En conclusion, à la veille des rencontres de la Ministre de la Fonction Publique, sur la « Fonction Publique se réinvente », la Collectivité demande à Madame Annick GIRARDIN de rappeler à l’ordre les hauts fonctionnaires de la Préfecture pour ne pas démentir les engagements et les propos successifs des représentants de l’Etat, particulièrement ceux de Mme PAU LANGEVIN, sur les ondes de SPM 1ère, au sujet du remboursement de 5 Millions d’euros dus par l’Etat à la Collectivité, au titre de la desserte maritime en fret de Miquelon.

Communiqué de presse du Préfet en date du 18 novembre 2016

Communiqué de presse du Préfet en date du 18 novembre 2016

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 21:53

Devant la lenteur et le silence assourdissant de l'Etat, le Conseil Territorial a été contraint de demander au juge administratif le remboursement par l'Etat des sommes payées par les contribuables locaux concernant la desserte en fret de Miquelon.

 
Le Conseil d'Etat avait jugé que la collectivité n'avait pas à payer cette desserte qui relevait de la seule compétence de l'Etat. Nous parlons ici de près de 5 M€ qui serviront à financer les investissements du territoire.


Tout le monde se rappellera des déclarations de l'Etat (le Préfet, Mme Pau-Langevin....) : "évidemment l'Etat remboursera ...."


Pourtant, l'Etat découvre son jeu et cela ne nous a pas vraiment surpris, car le Gouvernement est prévisible. On imagine mal Annick GIRARDIN, Ministre de l'Archipel ignorer tout ceci. Chaque jour, elle s’implique depuis Paris dans tout ce qui se passe sur Saint-Pierre-et-Miquelon. Cette méthode est-elle une forme d’ingérence pour s’assurer que les ordres soient bien exécutés ? 


L’Etat propose au juge administratif  les «directives » ministérielles suivantes : 
- Pour la desserte en fret de Miquelon 50 rotations sont suffisantes (c'est une manière de refuser de nous rembourser les 70 rotations assurées à l'époque et payées). L'Etat raisonne comme pour sa DSP où seules 50 rotations sont programmées. C'est scandaleux par rapport aux habitants de Miquelon-Langlade.
-  Le Conseil d'Etat s'est trompé, car la compétence fret inter-îles serait bien celle de la collectivité. Comment l'Etat peut-il remettre en cause l'avis de la plus haute juridiction administrative alors que l'Etat a reconnu par écrit, à maintes reprises qu’elle relevait de  sa compétence ? L'Etat est un grand spécialiste : les paroles professées n’engagent que ceux qui les écoutent. En l’occurrence, les élus du peuple ont crû aux préceptes d’un Etat loyal, impartial.


Pour autant, la procédure engagée ira jusqu’à son terme mais, la gauche a érigé en principe, l’irresponsabilité et préférera laisser les oukases de son héritage à la droite. 


L'Etat n'a-t-il finalement pas comme objectif de fragiliser l'Archipel pour qu'il se vide ? 


Qu'en pense Annick Girardin que l'on n'a jamais entendue sur ce remboursement par l'Etat à la collectivité, donc, au final la population ? Malgré l'instance administrative en cours, est-ce si compliqué pour un Ministre de dire officiellement que l'Etat remboursera aux habitants, ce qui est dû sans "chipoter" à moins qu'en tant que ministre, elle n’en porte une part de responsabilité ? 


L'Etat peut-il faire tout et n'importe quoi, jusqu'à renier ses écrits publics ? 


Depuis le début de cette question de remboursement, et bien avant d'être, contraint, d'aller devant le juge, jamais la Ministre Annick Girardin n'est intervenue pour aider son territoire, pourtant cet argent sera réinvesti au profit du territoire : on la voit pourtant sur tous les sujets qui l'intéressent, une sorte de frénésie politique annonciatrice de la campagne électorale.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 21:35

La Commission Européenne vient de valider le projet pilote de Saint-Pierre-et-Miquelon en faveur de l’innovation entrepreneuriale et la jeunesse baptisé FIER SPM , Forum des Initiatives Entrepreneuriales en Réseau, premier projet approuvé par l'UE.

Archipel Développement, qui recevra pour ce projet 75 000€, voit récompenser sa stratégie dans un carrefour régional ou l’agilité, la créativité sont les ressorts de la stimulation entrepreneuriale.

Le comité de suivi du Schéma de Développement a dernièrement validé les actions et les usages innovants pour s’attaquer au défi de entrepreneuriat et au retour des jeunes.
Depuis toujours, Archipel développement, cultive une double ambition : être à la fois accélérateur de croissance et attracteur de talents.

A l’image des pépinières numériques de Barcelone, Archipel développement sera le partenaire pivot dans la marche en avant de Saint-Pierre-et-Miquelon et de sa relation nouée avec l’Union Européenne, premier financeur de la transformation du territoire.

En parallèle, la Collectivité Territoriale bénéficie de l’appui d’un expert européen pour le numérique. En partenariat avec l’association des Pays et territoires d’outre-mer (OCTA), M. de LARA a remis ses préconisations pour faire de Saint-Pierre-et-Miquelon, une « smart island », un archipel connecté et agile.

En conservant sa dynamique partenariale avec le secteur privé, l’État et les Communes, le Conseil Territorial a confié à Archipel Développement la réalisation de son schéma d’aménagement numérique.

Alors que le câble numérique sous-marin sera déployé à l’été 2017, ce nouveau document permettra de travailler sur les usages, les services numériques et un centre européen avancé de starts-up dans le domaine du numérique et des objets connectés. L’objectif est d’accompagner les entreprises du territoire dans ces nouvelles opportunités.

Parallèlement, 1M€ consacrés au numérique sont inscrits au contrat de développement afin de favoriser les initiatives locales.

A ceux qui doutaient de notre vision il y a quelques années sur des ambitions nouvelles pour ce territoire, force est de constater qu'aujourd'hui tous les acteurs s'approprient l'innovation et le numérique comme vecteurs de développement de Saint-Pierre et Miquelon. La conférence du bicentenaire qui se tiendra samedi vient conforter nos choix d'ores et déjà définis dans le schéma de développement stratégique. Quand les acteurs locaux s'approprient la stratégie du territoire, le pari est gagné pour les élus.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 23:13

Nous venons enfin de recevoir le programme officiel de la visite du Premier Ministre sur le territoire. Aucune visite ni entretien avec les élus du Conseil Territorial. A côté de cela, une visite touristique à l'île aux marins s'impose forcément.

Défenseur des valeurs républicaines à Paris, le Premier Ministre tombera le masque à Saint-Pierre et Miquelon. Triste image d'un gouvernement en fin de mandat engagée dans une opération de sauvetage du soldat Ryan. 

En refusant toute visite au Conseil Territorial et un entretien avec nous, Manuel Valls a décidé de boycotter les élus du Conseil Territorial mettant ainsi en évidence une amertume à peine masquée d'avoir été déjugé par François Hollande sur le référendum statutaire. Il devrait remercier la Ministre de la Fonction Publique pour ses bons conseils.

Certes, le dossier du statut nous a opposé au gouvernement au point d'amener François Hollande à mettre en difficulté son Premier Ministre en suspendant la procédure référendaire engagée en juillet par la publication de 2 décrets adoptés en Conseil des Ministres. Oui, avant ce recul gouvernemental nous avons du refuser de recevoir Mme Pau-Langevin en signe fort de protestation mais cela est désormais derrière nous.

Cette visite restera gravée dans nos archives, pour la première fois le gouvernement décide de ne pas rendre une visite républicaine à une collectivité de l'Archipel et ce faisant d'ignorer 30% de la classe politique du territoire.

J'avais espéré que la visite de Mr Valls soit empreinte, à notre égard, du nécessaire caractère républicain d'une visite de Premier Ministre mais je constate que celle-ci met en évidence un "sectarisme politique" inédit dans la Vème République.

Autre illustration, l'emprunt de 3M€ du câble numérique sera signé à la résidence Préfectorale  ....Nous devrons ainsi nous rendre à la résidence historique du "gouverneur" pour obtenir "l'obole" et rendre hommage à la vassalité. L'Etat donnera de la main droite ce qu'il reprendra de la main gauche (un emprunt mes chers compatriotes se rembourse par définition).

On aurait pu espérer le même esprit républicain que celui qui a consuit la Ministre de la Fonction Publique à se rendre à la Mairie de Miquelon pour signer la subvention de 1M€ destinée à permettre à nos collègues de pouvoir financer leurs équipements à la suite de l'incendie des ateliers municipaux.

Nous avions fait la demande auprès de la Préfecture d'une séquence du Premier Ministre au Conseil Territorial (comme dans les mairies...) aussi républicaine que lors de la visite du Président de la République en décembre 2014...en vain.

Cette fin de semaine nous signons avec l'Union Européenne la convention de subvention des 26M€ pour l'Archipel. Nous sommes ainsi le 1er de tous les PTOM à signer ce soutien important de l'Union Européenne, l'Archipel est réellement en pointe sur ces questions, il faut en être fiers.

"L'action, ce sont les hommes au milieu des circonstances " Charles de Gaulle 

J'avais pris les dispositions nécessaires pour annuler mes rencontres de vendredi à Bruxelles afin d'accueillir le Premier Ministre. Une subvention de 26M€ sous l'égide d'un Commissaire Européen c'est aussi un signe fort adressé à l'Archipel.

L'attitude revancharde d'un gouvernement français, ridiculisé sur le référendum, est inqualifiable à notre égard : je n'ai donc finalement pas de regret à être absent de l'Archipel pour la visite du gouvernement...

Manuel Valls n'est-il pas le Premier Ministre de tous les français ? Est-il seulement le Premier Ministre de ses amis politiques ? Il s'agirait d'une lecture toute particulière de la constitution.

Le Conseil Territorial lui montrera son savoir-vivre en l'accueillant vendredi soir, c'est aussi cela qu'être républicain : être capable de se placer au-dessus de celui qui ne peut pas s'élever.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
commenter cet article
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 15:15

Dans un courrier adressé le 07 octobre dernier, j'ai saisi la Ministre de la Fonction Publique sur le dossier du logement de fonction de la DTAM sur la grande île. Situation ubuesque et de surcroît illégale

Puisque la Préfecture semble aveugle face à cette situation (et pourtant ils ont été alertés à plusieurs reprises), j'ose espérer que la Ministre leur rappellera les principes qui président la fonction publique d'Etat et mettra ainsi un terme à la situation d'occupation illégale de ce logement.

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:18

Le 27 septembre 2013, le Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT avait donné son aval sur l'attribution d'une subvention de 5M€ au dossier de câble numérique porté par le Conseil Territorial. Nous étions alors dans la phase 1 du projet.

 

Le 29 août 2016, le Premier Ministre Manuel VALLS a confirmé cet engagement de manière définitive après que nous ayons finalisé notre dossier à l'issue de notre appel d'offre pour la construction du câble. Les 5M€ sont donc acquis au territoire et c'est une excellente chose que cela soit derrière nous.

 

Afin de finaliser ce dossier, il nous reste à signer avec la Caisse des Dépôts et Consignation, la convention de prêt de 3M€ pour laquelle j'ai été habilité par le Conseil Territorial.

 

Cela sera chose faite ce weekend à  l'occasion de la visite du Premier Ministre. C'est à nouveau la démonstration du sérieux et du bienfondé d'un dossier décrié par l'opposition dans le passé mais les élections approchant, certains cherchent à faire croire à la population que leur "intervention" marque l'aboutissement du dossier, il n'en est évidemment rien. La population est suffisamment lucide pour comprendre que ce dossier a été porté seul par la Collectivité.

 

Cet emprunt viendra ainsi conforter notre projet, il s'agira de la dernière pierre manquante à ce projet global de 12M€.

 

Repost 0
Published by Stéphane ARTANO