Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 14:36
Le Conseil Territorial informe que le Cap Blanc effectuera une rotation sur Miquelon ce vendredi 26 septembre.

Cette rotation prévue initialement jeudi a été décalée afin de permettre l'acheminement vers Miquelon des produits frais en provenance de Terre-Neuve jeudi en soirée.
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 17:18

Le Président du Conseil Territorial conduit la délégation française au titre de Saint-Pierre et Miquelon pour la 30ème réunion de l'OPANO qui se tient à VIGO en Espagne toute cette semaine.

La délégation est composée du Président et du Vice-Président du Comité des Ressources Halieutiques, de l'Administrateur des Affaires Maritimes ainsi que de représentants de l'administration française.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 16:54
J'avoue être surpris que l'Etat n'ait pris aucune mesure pour assurer la desserte entre Fortune et Saint-Pierre alors que la DSP signée en 2004 incluait cette ligne dans le champ de la DSP.

Seul argument avancé par le représentant de l'Etat lors d'une interview télévisée : cette ligne étant équilibrée voire bénéficiaire, rien n'empêche la société Alliance SA de la poursuivre hors DSP. L'argument ne tient pas la route car quand bien même cette rentabilité était prouvée, en demandant à un opérateur d'assurer cette ligne hors réquisition, cela indique clairement que l'Etat ne souhaite pas (ou plus) subventionner cette ligne.

Le constat est clair, s'il ne s'agit pas d'un oubli (finalement en y regardant de plus prêt c'est fait sciemment) la volonté dissimulée de l'Etat concernant le sort de cette ligne inquiète réellement l'élu que je suis, mais mon interprétation est peut-être erronée, j'ose  le croire peut-être par naïveté diront certains.

J'interroge donc le Préfet de l'Archipel sur ce dernier point car si sa position se maintenait, cela voudrait dire que la ligne Saint-Pierre/Fortune ne serait plus incluse dans la DSP. Cela serait grave et traduirait le cas échéant un désengagement de l'Etat inadmissible sur ce dossier et nuirait gravement à l'Archipel.

J'espère avoir rapidement des réponses de l'Etat concernant cette ligne.

CD341CTP-22-09-08-PREFET.pdfCourrier du Président du CT au Préfet Jean-Pierre Berçot .pdf
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 17:07

Dans un courrier adressé ce jour au Préfet de l’Archipel, le Président du Conseil Territorial alerte celui-ci sur le fait que l’Etat n'a pris aucune disposition concernant la desserte internationale entre Saint-Pierre et Fortune alors que cette ligne fait partie intégrante de la délégation de service public signée en 2004.

Il précise que l’absence de mesures urgentes portera atteinte à la desserte de l’Archipel et demande donc à l'Etat de prendre rapidement les dispositions nécessaires.

Courrier-du-Pr-sident-du-CT-au-Pr-fet.pdf Courrier-du-Pr-sident-du-CT-au-Pr-fet.pdf

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 14:47
Le Président du Conseil Territorial prend acte de la décision de l'Etat et rappelle qu'aucune augmentation du coût du panier de la ménagère ne sera acceptée.

Stéphane Artano demande instamment au Préfet de revenir sur sa décision d'augmenter le BAF de 25 à 36 % à compter de la troisième rotation du nouvel opérateur.

Stéphane Artano demande à l'ensemble de la classe politique ainsi qu'à la CACIMA d'y être particulièrement vigilant.
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 20:09
L'appel d'offre concernant la réalisation des travaux portuaires dans l'Anse à Rodrigue sera lancé dans les prochains jours.
L'instruction technique de ce dossier a été retardée en raison d'études supplémentaires demandées par les pêcheurs pour des aménagements non prévus initialement.
Pour des raisons de sécurité, la Direction de l'Equipement organise actuellement le déplacement des navires concernés par l'effondrement ce jour d'un quai crib.
Partager cet article
Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 11:47

Ce vendredi 29 août, le Président du Conseil Territorial et son équipe reçoivent la délégation du Conservatoire du littoral actuellement en mission sur notre Archipel.

L'objectif de cette rencontre pour Stéphane ARTANO est la mise à plat des intentions réelles du Conservatoire dans nos îles, le type de relation qui doit se mettre en place en acccord avec les usagers et la manière dont les élus locaux pourront intervenir en la matière afin de maîtriser ce qui sera fait.

Dès le début de notre mandat, sans y  être fondamentalement opposé, j'avais émis des réserves car il me manquait un certain nombre de réponses à nos interrogations et que si l'élu que je suis ne les avait pas, rien de surprenant à ce que la population est un a priori négatif et le reste de mon équipe également.

Cela est tellement vrai que récemment le Conseil Municipal de Saint-Pierre a voté contre l'intervention du Conservatoire sur l'île aux marins et pour le site de l'Anse à Henry.

Comme d'habitude, je souhaite établir un climat de confiance en toute franchise et en toute transparence avec nos interlocuteurs.

En fin de matinée, j'aurai le plaisir ensuite de recevoir, en plus de cettte délégation, Karine CLAIREAUX et Stéphane COSTE afin que nous échangions de manière collective avec le Conservatoire du littoral.


Partager cet article
Repost0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 14:40
Le 12 février dernier, je saisissais Annick GIRARDIN dans le cadre de la préparation budgétaire 2008 afin d'obtenir des informations quant à la contribution qu'elle comptait apporter à la Collectivité afin de compléter l'enveloppe de 120 000 € que je comptais inscrire au Budget 2008 tout en sachant que les besoins sont d'environ 180 000 €.

Mon courrier adressé au Député Courrier-Pdt-Ct-au-d-put--12-02-08.pdf Courrier Pdt Ct 12-02-08.pdf

Annick Girardin a répondu de manière trés virulente à ce courrier le 06 mars 2008 en indiquant  qu'elle était "tout  à fait disposée à agir en urgence et demander une subvention exceptionnelle pour l'année 2008" à la condition de disposer d'éléments chiffrés plus précis.

Les besoins sont connus mais à sa demande les éléments financiers demandés par la députée ont été fournis fin mai, après le vote du budget 2008.

Le 07 mars 2008, donc le lendemain de sa réponse, la commission interne au Conseil Territorial s'est réunie en présence de l'opposition afin de faire notamment le point sur des précisions à apporter à la délibération organisant les conditions d'attribution de la continuité territoriale sur l'Archipel.

Ces modifications ont été actées en séance officielle ultérieurement.

En 2006, la Collectivité a pu, grâce à l'intervention de Gérard GRIGNON, abonder l'enveloppe de 20 000 € auxquels venait se rajouter le reliquat des années antérieures non complètement consommé.

En 2007, la Sodépar s'est vue attribuer dans le cadre du contrat de développement  une subvention annuelle de 60 000 € grâce au travail de Gérard GRIGNON, cela nous a permis de réduire la rémunération 2007 de la Sodépar et d'affecter ces fonds à la continuité territoriale. En 2008, cette somme a été orientée ailleurs pour des besoins divers tels l'aide sociale notamment.

En 2008, il ne reste de disponible sur la dotation globale de 131 555 € que 5 855 € .

C'est pourquoi je tire à nouveau la sonnette d'alarme auprès de la Députée pour connaître le niveau d'avancement de ses démarches qui je l'espère seront fructueuses car je n'accepterai pas que nos concitoyens désireux de voyager en seconde partie d'année 2008 soient défavorisés par rapport à ceux qui ont voyagé en début d'année.

Mon courrier datant du 26 août 2008 adressé à Annick GIRARDIN
CD305CTP-DU-260808-A-MME-LE-DEPUTE.pdf Courrier Pdt CT 26 08 08.pdf




Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 11:53

Ce Vendredi 22 août marquait le début des rotations de l'ARETHUSA sur Langlade, mais également le début d'un mouvement de mécontentement des marins et officiers de l'Archipel quant à la composition de l'équipage de l'ARETHUSA.

Cette motion dont vous trouverez copie ci-joint a été remise au Conseil Territorial vendredi en fin de journée.

Motion-collectif-officiers-et-marins-spm.pdf Motion collectif officiers et marins de spm

Je suis intervenu ce lundi soir et mardi matin sur les ondes de RFO afin de repréciser le contexte de la desserte de langlade.

1°) Pourquoi un équipage canadien ?
La Collectivité loue à SPM TOURS (JP ANDRIEUX) le service de l'ARETHUSA pour assurer la desserte entre Saint-Pierre et Langlade avec les officiers de bord (capitaine et chef mécanicien)

Cette situation n'est pas choquante dans le cadre d'un affrètement, traditionnellement les officiers sont toujours "inclus" dans la prestation.

Quand l'ATR 42 d'Air Saint-Pierre part en réparation et qu'un avion canadien vient assurer le service, c'est bien avec des officiers de bord canadiens, il n'en serait pas autrement sinon.

Quand ensuite, une barge et son remorqueur canadiens sont loués pour transporter des enrochements sur Miquelon, le temps de l'affrètement, c'est un équipage canadien qui assure la prestation.

Nous sommes donc ici dans le même cas de figure, c'est une situation qui s'est déjà produite de nombreuses fois sur le territoire sans que l'on s'émeuve à partir du moment où cela est temporaire.

2°) Quelle sera la nationalité du reste de l'équipage jusque la fin de cette location temporaire ?
Depuis le début des rotations un Saint-Pierrais a été embauché pour remplacer une fin de contrat d'un Terre-Neuvien.

Le propriétaire m'a indiqué qu'au 03 septembre un second Saint-Pierrais contacté (et qui a accepté) complètera l'équipage.

Cette composition d'équipage est celle proposée par le propriétaire et contrairement à ce que mettent en avant dans leur pétition les marins et officiers de l'Archipel, ce n'est pas la Collectivité qui recrute, nous ne sommes ni armateurs ni propriétaires de l'ARETHUSA seulement bénéficiaires d'une prestation de service.

3°) Que se passera-t-il pour les emplois locaux en 2009 ?
Jeannot CLOONY ayant dénoncé la convention de desserte sur langlade, le Conseil Territorial lancera une procédure de délégation de service public à l'automne pour desservir Langlade dès le début de la saison.

Fera partie des exigences le fait que l'équipage sera 100% français et local de préférence.

4°) La motion déposée par le collectif : deux emplois locaux et une desserte provisoire sont menacés
Il m'est d'abord reproché de "faire complètement abstraction des marins locaux et de soutenir SPM Express"

Je m'inscris en faux contre ces affirmations car notre demande de service à Jean-Pierre ANDRIEUX a permis de créer deux emplois locaux qui avaient disparu du fait de l'arrêt technique du St Georges !

SPM EXPRESS n'est dans cette opération que l'intermédiaire de Jean-Pierre ANDRIEUX et je ne vois pas en quoi la profession se sent dénigrée dans ce qui est mis en place à titre transitoire.

Je rappelle  que j'ai été parmi les premiers à me battre pour le Paul VEILLON afin qu'on évite une solution canadienne définitive que j'ai dénoncée publiquement. Or ici nous sommes dans une situation temporaire, rien à voir donc.

La motion menace de "prendre toutes les mesures qui s'imposent pour empêcher cet abus".

Si c'est le choix de ces signataires, j'en prendrai acte, mais la réaction du propriétaire du navire ne se fera pas attendre : Jean-Pierre ANDRIEUX n'exposera pas les passagers et le personnel à des difficultés de cette nature et rappellera le navire pour le réaffecter à la ligne de fortune.

Cette décision entraînera donc de manière irréversible la suppression des deux emplois locaux et la fin de cette desserte temporaire sur Langlade : est-ce vraiment à cela que certains veulent arriver alors que tous prônent la défense de l'emploi local ?

Ensuite, je m'interroge sur le fait que des marins pêcheurs souhaitent défendre bec et ongles l'emploi local dans ce dossier quand on sait que certains vont livrer des quotas français au canada au détriment de l'emploi local des usines, c'est en tout cas comme cela que les choses pourraient être interprétées par la  population.

Enfin, je ne cache pas ma surprise d'avoir été ouvertement critiqué par une personne en télévision et en radio sur le caractère "scandaleux " de la nationalité de l'équipage, quand on sait que cette même personne est impliquée de très près dans un restaurant qui est souvent ouvert aux étrangers, mais pas beaucoup (voire pas du tout selon certains Langladiers) aux gens de l'Archipel, chacun appréciera la moralité dans l'histoire.








Partager cet article
Repost0
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 18:13
Ce vendredi 22 août marquera le début des rotations du navire affrété par la Collectivité pour pallier l'absence prolongée du Saint-Georges en raison de gros travaux toujours en cours. Cela est le résultat de nombreuses et longues discussions afin qu'une solution satisfaisante soit trouvée, il me paraît nécessaire de revenir sur l'ensemble de ce dossier.

Courant de l'hiver 2007, le bureau Véritas émet un certain nombre de préconisations de travaux à réaliser de manière impérative sur le St Georges avant de délivrer son autorisation de navigation quinquénale.

Les travaux n'ont pu commencer que tardivement pour deux raisons majeures:
   - La cale de halage a été prise pour les besoins de réparation du Paul VEILLON
  - Le budget n'étant pas voté, nous ne pouvions lancer les travaux sans être sûr de pouvoir les financer, c'est un impératif de saine gestion budgétaire.

Puis est venue la phase de démarrage des travaux et les mauvaises surprises se sont succéder au fur  et à mesure que les pièces étaient démontées rallongeant   chaque fois un peu plus le délai normal d'entrée en service que nous avions imaginés au début mi-juillet puis mi-août.

Il est important de signaler que sur un navire de plus de 30 ans, chaque pièce n'est plus forcément en magasin et nécessite comme cela a été le cas un temps supplémentaire de réfection, on ne fait pas du neuf avec du vieux.

Outre ces travaux, élément nouveau cette année, Jeannot CLOONY a souhaité raccrocher et dénoncer la convention d'exploitation dont il était titulaire depuis de nombreuses années.

La conjugaison de ces éléments nous a donc amenés à prendre la décision d'affréter autant que de besoin un autre navire, difficile à  trouver dans la région, pour assurer le reste de la saison qui n'a guère été belle d'un point de vue météo d'ailleurs.

Concrètement, la Collectivité a donc abouti sur le schéma suivant sur lequel j'interviendrai en journal télévisé ce mardi 19 août  à 20h30 :

1. Affrètement de l'ARETHUSA temporairement avec son équipage : 3 Terre-Neuviens et un Saint-Pierrais (matelot). Vers le 03 septembre un Terre-Neuvien cessera son activité et un second matelot local sera embauché.

2. La vente des tickets se fera exclusivement au CRT (à Saint-Pierre seulement) et Chez Marlène (à Langlade)

3. Les billets seront  à entête SPM EXPRESS qui est localement le représentant du propriétaire SPM TOURS (Société Dirigée par JP ANDRIEUX) pour cette opération, à l'inverse Mr ANDRIEUX est représentant de SPM EXPRESS à Fortune

4. Les conditions de tarifs restent inchangées, la vente des billets commencera le mercredi 20 août dans l'après-midi

5. Le calendrier des rotations reste inchangé, un support papier devrait être disponible

6. Le débarquement se fera par zodiac et le capitaine exigera le port d'un gilet de sauvetage fourni par la société au débarquement

6. Seul le petit fret sera accepté par l'équipage, il faudra prendre les renseignements nécessaires au moment de la prise des billets ou directement avec la société exploitante.

7. De manière exceptionnelle, la première rotation aura lieu au départ de Saint-Pierre le 22 août au matin à 10h00 pour un retour de langlade au départ à 15h30. Le second départ de Saint-Pierre aura lieu à 17h30 ce même jour. Les rotations suivantes se feront au rythme habituel.

J'avais annoncé un début de service aux alentours du 15 août, nous y sommes et il aura fallu adapter les conditions de débarquement du bateau pour les rendre sécuritaires, ce qui n'était pas le cas sans ces modifications techniques qui sont en cours de réalisation.

La Collectivité attache une importance particulière à ce que cette desserte se poursuive dans de bonnes conditions.

Par la suite étant donné la dénonciation de la convention par l'actuel délégataire, le Conseil Territorial lancera une procédure de délégation de service public dans le courant de l'automne afin d'être opérationnel pour la prochaine saison.



Partager cet article
Repost0